KranF.com – Le Blogue

Technologies, Médias Sociaux et Marketing Internet

Google: Économie en chute libre? Vendons des pubs d’alcool.


Écrit par Francis Bilodeau @ 7:30 pm le 10 December 2008
Filed under: Google,Marketing,Médias Sociaux

Certains disent que dans une économie fragile où les marchés boursiers sont à la baisse, s’il y a bien une industrie qui ne manquera pas de revenus, c’est ceux qui vendent de l’alcool. Google comprend apparemment ce message et a mis à jour leur politiques sur les publicités Adwords pour permettre aux annonceurs de mettre en place leur annonces de spiritueux. Plus tôt cette année, Google avait également mis à jour ses politiques pour permettre des annonces sur la bière, mais il faut croire que l’économie semble encore être à la baisse, donc il était temps d’aller de l’avant plus agressivement.

Il y a encore certaines limites sur ces annonces. Par exemple, Google prend en note que les annonces “qui favorisent directement la vente d’alcool fort et de liqueurs ne sont pas toujours autorisées.” En d’autres termes, Google accepte la promotion de recettes, mais pour acheter le produit, vous devrez vous diriger directement au magasin. Désolé les enfants!

Ce qu’il faut comprendre ici, c’est que Google est dans le trouble et qu’il essai de trouver des solutions pour augmenter leurs revenus. Un peu plus tôt cette semaine, nous avons vu la société rendre Adwords disponible spécifiquement pour le iPhone et le G1, tandis que le mois dernier, YouTube a enfin eu des annonces de recherche. Essentiellement, ils tentent de contrer leur propre ralentissement de demande publicitaire par l’ajout de nouveaux annonceurs potentiels en ajoutant de nouvelles options.

Permettre des annonces d’alcool serait en effet une bonne chose pour eux. Les entreprises qui vendent ces produits dépensent selon les estimations près de 2 milliards de dollars en publicité chaque année.

Parlant de pubs, les revenus publicitaires des médias sociaux en mangent aussi une claque. E-marketer avait évaluer en mai dernier des revenus publicitaires de 1,4 milliards. Aujourd’hui, ils ont revu ce nombre à la baisse à 1,2 milliards. E-marketer a également revus ces chiffres à la baisse pour 2009. Les dépenses publicitaires totales pour 2009 a donc passé de 1,8 milliards à 1,3 milliards. C’est du long terme, mais tout ça reflète bien la tendance actuelle!

E-marketer social network


Laissez une réponse





Recevez les billets par courriel!


Add to Netvibes
Add to Google
Subscribe with Bloglines

 TwitterCounter for @fbilodeau


Mon Twitter

Calendrier

December 2008
M T W T F S S
« Nov   Jan »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031