KranF.com – Le Blogue

Technologies, Médias Sociaux et Marketing Internet

Pourquoi travailler à son compte est si difficile.


Écrit par Francis Bilodeau @ 10:13 am le 8 January 2009
Filed under: Entreprise

Durant la période des fêtes, je suis tombé sur un article vraiment intéressant traitant du “freelancing” (terme anglophone pour travailler à son compte) écrit par Mason Hipp, un entrepreneur. Je vous offre donc une traduction libre de cet excellent billet.

Malgré la façon dont il peut sembler génial de travailler pour soi, il y a des éléments lorsque l’ont travail à son compte qui sont tout simplement nuls. Peu importe dans quel domaine vous vous spécialisez, ces inconvénients vont habituellement trouver un moyen de se montrer.

De quels inconvénients je parle?

  • Faire face au cycle de la fête et de la famine
  • Trouver du temps pour faire de la mise en marché, faire travailler le client, traiter avec les clients, maintenir les tâches administratives à jour et faire croître l’entreprise
  • Équilibrer le travail et la vie personnelle (et souvent la famille)
  • Trouver le temps d’être malade et de partir en vacances tout en traitant les points ci-haut

Maintenant, si vous regardez que ces points négatifs, être pigiste semble une assez mauvaise idée – ce qui n’est certainement pas le cas. Il est important de reconnaître les défis d’être à son compte, mais, de sorte que vous pouvez les gérer et apprendre à vous libérer de ses limites habituelles.

Et c’est ce que nous allons faire dans cet article.

Le cycle de la fête et de la famine

C’est un problème que la plupart des pigistes doivent traiter douloureusement au début de leur carrière et, en général, de gérer encore plus tard aussi (avec possiblement moins de douleur).

Il commence au moment où vous avez beaucoup de temps libre et très peu de clients, quand il est temps pour vous de faire du marketing pour offrir vos services à des clients. Vous obtiendrez éventuellement des clients et vous commencerez à manquer de temps. Par le fait même, vous cesserez de faire du marketing (parce que vous êtes dépassés par le travail et vous ne voulez pas de nouveaux clients). Enfin, lorsque vous avez réussi à terminer le travail pour votre client par l’accomplissement de ses projets, vous recommencez le cycle, car vous avez très peu de nouveaux clients, et le cycle se répète.

Que faire à ce sujet
Le cycle de la famine est d’abord un problème de temps. Si vous pouvez garder un peu de temps pour vous lorsque vous travaillez pour un client ou lors de vos temps libres, vous pouvez automatiser une partie de votre commercialisation et marketing (avec un site web efficace par exemple ou un blogue). Vous pouvez aussi, par le fait même créer de nouvelles sources de revenus qui sont plus stable à long terme.

Tout gérer soi-même

Ce problème ne disparaît jamais complètement. À vrai dire, la gestion de tous les aspects d’une entreprise en pleine croissance est extrêmement difficile de faire seul, indépendamment de votre expérience.

La source du problème est qu’il y a tout simplement trop d’informations pour une seule personne à manipuler. C’est comme essayer de lire un roman au complet en quelques minutes. Vous ne pouvez pas le faire, sauf si vous lisez un résumé de tout ces détails.

Il en est de même pour les pigistes. Très, très, très peu de personnes peuvent penser à la comptabilité, juridique, marketing, support client et la stratégie de croissance de leur entreprise en même temps. Essayer de planifier et de gérer tous ces aspects soi-même est une recette qui mène tout droit au désastre.

Donc, ne tentez pas de le faire seul.
La solution à ce problème est simple – obtenir de l’aide auprès d’autres personnes. Vous ne devez pas faire votre propre comptabilité: un comptable, le fera pour vous. Si vous pouvez déléguer les tâches moins importantes, et vous concentrer seulement sur ce qui est important pour vous, votre entreprise est susceptible d’être en bien meilleure forme.

Tout faire soi-même

Si tout gérer soi-même est grave, tout faire soi-même est bien pire.

Disons que vous avez trouvé l’aide d’un comptable, et que vous utilisez certains outils pour aider au marketing. Cela laisse encore un énorme travail à faire par vous – tellement que vous atteindrez bientôt un plateau de revenus et vous aurez du mal à gagner plus que cela. La manière dont vous avez géré vos problèmes aura comme impact le maintien ou non de ce plateau et bien entendu, vous ne voulez pas nécessairement maintenir vos revenus, mais en faire plus.

Mais si vos revenus ne sont pas limitées dans le temps? Et si il y avait les moyens de rentabiliser votre temps, de sorte que vous obtenez plus de travail avec moins d’effort?

La manière de vaincre ces limitations de temps et de revenus est en travaillant avec d’autres personnes. Vous pouvez développer une partie de votre travail à l’externe, vous pouvez travailler avec d’autres indépendants ou trouver des partenariats. Vous pouvez créer toute une équipe distribuée. Grâce à ces concepts, le temps n’est plus un facteur limitant sur votre revenu.

Le maintien d’un équilibre Travail / Vie privée

La partie la plus difficile de tout cela est que les indépendants ne travaillent pas en vase clos, séparé de tout le reste. Vous avez tous des vies, des familles, des loisirs, et bien d’autres choses qui demande du temps. Il est impossible pour personne de travailler jour et nuit.

Sans oublier, les indépendants qui travaillent toute la journée et toute la nuit en général finisse par se brûler et tomber malade.

Comment faire pour maintenir un équilibre sain
L’astuce pour garder un bon équilibre travail / vie privée est assez facile, du moins en théorie. Il a tendance à être très difficile de réellement la mettre en pratique.

Le «secret» est de fixer des limites. Le travail pendant des heures établies. Traiter avec les clients pendant les périodes désignées. Prenez des pauses à intervalles réguliers tout au long de la journée.

Malheureusement, il n’y a pas beaucoup de moyens pour le rendre plus facile, il s’agit d’une discipline pour votre bien-être qui vous motivera.

Planification des situations d’urgence

Peut-être la pire chose qui puisse arriver aux pigistes est d’être tellement malades qu’ils ne peuvent pas travailler. Perdre le seul employé d’une entreprise est catastrophique, et il peut arriver sans avertissement.

Alors, que pouvez-vous faire?

Il existe quelques façons de traiter cette question. La première est d’avoir quelqu’un prêt à répondre à des courriels ou des appels en votre absence.

La deuxième partie est d’avoir quelqu’un que vous pouvez appeler pour prendre un peu de votre travail si cela est absolument nécessaire. Il est recommandé de travailler avec d’autres indépendants, sur une base régulière, ce qui rend la gestion d’une situation comme celle-ci encore plus facile.  Les situations d’urgence imprévues sera donc beaucoup plus facile à traiter.

Alors, quelle est la grande réponse?

Comme c’est mentionné à quelques reprises dans ce billet, la réponse à ces problèmes est de traiter votre travail comme une entreprise et moins comme un travail. Mettez en place une création de systèmes qui permet d’économiser du temps, commencez à travailler avec d’autres personnes qui travaillent dans le même domaine que vous, et commencer à constituer des actifs qui permettent une certaine stabilité d’argent.


Une Réponse to “Pourquoi travailler à son compte est si difficile.”


  1. Luc Gendron le 8 January, 2009 14:22

    Merci Francis. Intéressant et inspirant.

    En marge des défis mentionnés, un élément à considérer est le suivant: en travaillant pour soi-même, les succès comme les échecs sont la responsabilité de l’entrepreneur. Lorsqu’une personne travaille pour un autre, sauf quelques exceptions, le patron s’approprie généralement la grande part des succès de l’employé et ce dernier devient curieusement seul responsable des échecs.

    En plus de l’efficacité dans l’organisation du travail et considérant que la vente de conseils, de formations et de conférences est limitée par le nombre d’heures qu’un entrepreneur peut livrer dans une semaine, l’autre élément à considérer pour maximiser les revenus, en complément d e l’augmentation des tarifs, est la vente de solutions/produits normalisées. Ce sujet pourrait faire l’objet d’un billet en soi!

Laissez une réponse







Francis Bilodeau's Facebook profile


Recevez les billets par courriel!


Add to Netvibes
Add to Google
Subscribe with Bloglines

 TwitterCounter for @fbilodeau


Mon Twitter

Calendrier

January 2009
M T W T F S S
« Dec   Feb »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031