KranF.com – Le Blogue

Technologies, Médias Sociaux et Marketing Internet

Archive du mois de August, 2009

Écrit par Francis Bilodeau @ 12:14 pm le 31 August 2009
Filed under: Actualité,Apple,Entreprise,Facebook,iPhone,Web 2.0

photoL’être humain n’est pas parfait et par extrapolation, l’entreprise ne l’est pas non plus. Tout le monde peut faire des erreurs, mais les erreurs sont faites pour s’améliorer non seulement en tant qu’être humain, mais aussi dans le produit et le service qu’une entreprise offre à ses clients. Par contre, encore en 2009, certaines entreprises ont tendance à contrôler le message projeté et ce qu’il se dit sur eux alors qu’il est impossible de se battre contre Internet qui possède un immense nombre de tribunes pour faire un méa-culpa.

Cette semaine, nous avons eu un bon exemple de contrôle. Je vous ai parlé dans mon dernier billet il y a deux semaines que Facebook venait de soumettre sa version 3.0 sur le AppStore. Et bien il n’a fallu pas moins d’une semaine et demie avant que l’application soit approuvée. Joe Hewitt, le développeur de l’application en a d’ailleurs fait état dans un billet intitulé “Innocent Until Proven Guilty” (Innocent jusqu’à preuve du contraire) qui est l’inverse du processus d’Apple présentement. M. Hewitt insiste principalement sur le fait qu’Apple devrait éliminé complètement le processus de validation des applications et les publier directement. Il existe déjà un marché noir des applications intitulé Cydia où déjà, certaines applications qui ont été refusée par Apple circulent (C’est le cas de Google Voice et Qik). Bref, le point de vue de M. Hewitt réside dans le fait que ce n’est pas dangereux d’avoir un marché ouvert, Internet fonctionne de cette manière déjà. Également, en ce qui concerne les données privées, M. Hewitt indique qu’une application fonctionne dans un environnement fermé et qu’elle n’a accès qu’à des informations limités. La seule chose présentement potentiellement dangereuse serait vos contacts, ce qui est corrigible par Apple avec une patch de sécurité.

Having said that, I have only one major complaint with the App Store, and I can state it quite simply: the review process needs to be eliminated completely.

Does that sound scary to you, imagining a world in which any developer can just publish an app to your little touch screen computer without Apple’s saintly reviewers scrubbing it of all evil first? Well, it shouldn’t, because there is this thing called the World Wide Web which already works that way, and it has served millions and millions of people quite well for a long time now.

Oh, but you say that iPhone apps are different, because they run native code and can do scary things that web pages can’t? Again, you’re wrong, because iPhone apps are sandboxed and have scarcely any more privileges than a web app. About the only scary thing they can do outside the sandbox is access your address book, but Apple can easily fix that by requiring they ask permission first, just like they must do to track your location.

En ce qui concerne le niveau de qualité d’une application, les clients peuvent le faire eux-mêmes, à travers les commentaires qu’ils peuvent laisser sur une application. Le libre-marché ou Apple au besoin se chargera d’éliminer les applications qui sont nulles. Il sera de la responsabilité du développeur de s’assurer qu’une application est bonne et toute la responsabilité du service-qualité sera sur ses épaules. Comme M. Hewitt l’indique, est-ce que vous croyez vraiment que Facebook laisserait une application à moitié fonctionnelle sortir sur l’AppStore? Mais encore là, il est à douter que le long processus de révision des applications d’Apple soit pour trouver des bugs, mais plutôt pour trouver des failles qui seront en violations de leurs règles. C’est d’ailleurs pourquoi bon nombres d’applications ont été refusé pour des raisons plus que douteuses

The fact is this: Apple does not have the means to perform thorough quality assurance on any app. This is up to the developer. We have our own product managers and quality assurance testers, and we are liable to our users and the courts if we do anything evil or stupid. Apple may catch a few shallow bugs in the review process, but let’s face it, the real things they are looking for are not bugs, but violations of the terms of service. This is all about lawyers, not quality, and it shows that the model of Apple’s justice system is guilty until proven innocent. They don’t trust us, and I resent that, because the vast majority of us are trustworthy.

Il est clair qu’Apple tente de contrôler beaucoup trop ce qui est sur l’AppStore, en même temps, je ne crois personnellement pas qu’Apple serait prêt du jour au lendemain à opter pour un libre-marché complet. Cependant, il est clair qu’il est vraiment frustrant pour un consommateur d’attendre deux semaines pour la mise à jour d’une application aussi prestigieuse que Facebook. Apple devra certainement apporter des rectifications à son AppStore très bientôt. Je pense entre autre à grossir l’équipe qui approuve les applications, mais aussi offrir un statut spécial tel que “Développeur de confiance” à certaines entreprises tel que Facebook. Ainsi, celles-ci pourrait passer outre le processus de validation. Ce seront des questions qu’Apple devra se poser au cours des prochaines semaines!

Écrit par Francis Bilodeau @ 10:50 am le 17 August 2009
Filed under: Actualité,Apple,Facebook,iPhone

Lors de la conférence du WWDC, TomTom avait fait une présentation montrant son logiciel de navigation fonctionnant sur iPhone. À l’origine, aucune date ni aucun prix n’avait été annoncé. Et bien aujourd’hui, nous avons trouvé réponse à ces questions, car l’application à vu le jour dans le fameux AppStore d’Apple. L’application se vend présentement 99,99$ CAN pour avoir le logiciel incluant les cartes du Canada et des États-Unis. Pour les copains Français, l’application se vend 140,00$, soit certainement une centaine d’Euros. Ce prix n’inclut pas le fameux outil pour accrocher le iPhone à votre vitre de voiture, qui servira à charger votre iPhone et aussi améliorera les performances du GPS, le son et le micro du iPhone. Pour le moment, aucun prix n’a été émis en ce qui concerne cet accessoire. Ci-bas, voici le logiciel TomTom à l’oeuvre.

Dans les autres nouvelles, nous avons appris via le Twitter de Joe Hewitt, ingénieur logiciel chez Facebook, que la version 3.0 de Facebook a été envoyé sur l’AppStore et est présentement en attente de publication. C’est donc une excellente nouvelle pour tous les utilisateurs, car la version courante de Facebook pour iPhone commençait sérieusement à tirer de la patte. Voici quelques-unes des nouveautés que nous pouvons anticiper:

… de nouvelles caractéristiques telles qu’un “News Feed” qui est plus comme celle que nous retrouvons sur le site de Facebook, la capacité “d’aimer” des articles et un nouvel écran d’accueil personnalisable. Plus important encore, elle (l’application) aura aussi la capacité de faire de la vidéo sur l’iPhone 3GS. C’est une caractéristique qui sera présente de façon inattendue, car elle a été ajoutée à la toute dernière minute. Et peut-être le meilleur de tous, l’application aura la capacité de gérer les événements, enfin!
Écrit par Francis Bilodeau @ 9:30 am le 6 August 2009
Filed under: Achats,Entreprise,Internet

zipcaIl y a maintenant plus de trois mois que j’utilise le service de Zip.ca qui est un service de location de DVD et Blu-Ray en ligne au Canada. Son fonctionnement? Fort simple, vous vous inscrivez sur le site de Zip.ca et pour un frais mensuel fixe, construisez une liste de DVD que vous désirez obtenir (Zip.ca suggère une liste de 20 DVD) et recevez vos DVD par la poste. Il n’y a aucun frais postal (ceux-ci sont probablement déjà inclus dans votre abonnement mensuel…). Les coûts varient selon votre type d’abonnement et selon le nombre de DVD que vous désirez avoir en main à la fois. Voici les coûts mensuels en date 6 août 2009:

1 DVD à la fois (limite de deux location par mois) – 5,95$
1 DVD à la fois (locations illimités) – 10,95$
2 DVD à la fois (locations illimités) – 18,95$ (Forfait testé par moi-même)
3 DVD à la fois (locations illimités) – 24,95$

Le forfait auquel je suis abonné est le forfait 2 DVD à la fois.

La première question: est-ce que ça coûte moins cher que d’aller au club vidéo et louer ses films directement?

La réponse est pas vraiment et voici pourquoi.

Si nous utilisons le service Zip.ca au maximum de ces capacités, c’est-à-dire que nous devons attendre que le film nous parvienne, nous devons par la suite l’écouter et le renvoyer en attendant qu’ils le reçoivent. Je pense qu’un maximum de deux locations  par semaine est réaliste. À noter ici que Zip.ca à mis en place le service ZipRefill, c’est-à-dire que nous pouvons cocher sur leur site web et leur signaler que nous venons tout juste de poster le film et ils nous en renvoient un autre sans qu’ils aient reçu le DVD d’origine. Cependant, ce service fonctionne sporadiquement et aussi, certains de vos films seront envoyés à partir de Vancouver, ce qui pourra ralentir le délai de livraison.

Vous recevrez donc au maximum, en moyenne de 8 à 9 DVD par mois si vous utilisez le forfait que j’ai testé. Vous en recevrez 4 à 5 par mois pour le forfait 1 DVD à la fois et 12 à 13 pour le forfait 3 DVD à la fois. À mon club vidéo local, il me coûte environ 2,50$ par location de film. Ainsi, si je loue 8 DVD par mois, il m’en coûte environ une vingtaine de dollars mensuellement pour aller louer mes films au club vidéo comparativement à l’abonnement à Zip.ca qui m’en coûte 18,95$. Les coûts entre les deux services sont donc semblable. Évidemment, cette formule prend pour acquis que vous louez par mois au club vidéo le même nombre de films que vous recevrez avec votre forfait Zip.ca.

La deuxième question est est-ce plus efficace qu’un club vidéo?

La réponse varie en fonction de la façon dont vous voulez utiliser Zip.ca. En fait, Zip.ca a une collection de 72,000 DVD ce qui inclus une vaste gamme de films classiques, récents et séries télé. Par contre, vous n’êtes pas les seuls à utiliser ce service et il est certain que les films récents sont la majeures partie du temps tous loués et réservés par d’autres. Donc, si vous désirez absolument voir une nouveauté lors de sa semaine de sortie, vous pouvez oublier ça avec Zip.ca et plutôt vous diriger vers le club vidéo pour faire votre location. Par contre, si vous désirez revoir un film classique ou film plus ou moins récent, il y a d’excellentes chances que Zip.ca aie ce DVD alors que votre club vidéo local ne l’ait pas. De plus, vous serez en mesure de le recevoir rapidement étant donné que la demande pour ce titre est moins grande que les nouveautés de la semaine.

La troisième question est: as-tu eu des problèmes en utilisant ce service?

La réponse est non, tout ce déroule à merveille. J’ai jusqu’à maintenant eu deux petits pépins où le DVD que j’ai reçu était brisé, mais leur site web est très bien fait et nous pouvons facilement signaler le problème. Il n’y a aucun frais en cas de bris accidentel par la poste et notre DVD est remplacé par un autre gratuitement.

Est-ce que tu recommande ce service?

Oui, si vous voulez revoir vos classiques personnels et oui si cela ne vous dérange pas d’attendre jusqu’à un mois pour obtenir une nouveauté quelconque. Je ne vous le recommande pas si vous êtes du genre à absolument vouloir voir une nouveauté dans sa semaine de sortie!

Si vous avez des questions, commentaires ou expériences sur Zip.ca, prenez le temps de laisser un commentaire!

Écrit par Francis Bilodeau @ 9:37 am le 5 August 2009
Filed under: Médias Sociaux,Twitter,Web 2.0

twitter_logoSi vous me suivez sur Twitter, vous noterez probablement que je suis beaucoup moins actif par les temps qui cours. C’est en fait parce que j’ai une sorte de relation amour/haine envers ce réseau social qui en est encore à ces débuts. Je me questionne beaucoup à savoir si Twitter peu continuer à fonctionner dans cette même veine sans apporter des rectifications majeures sur la façon dont il fonctionne.

Plusieurs “Gourous” du marketing web ont récemment décidés de ne plus suivre (follow) sur Twitter jusqu’à 80,000 personnes. Non seulement parce qu’ils n’étaient plus capable de suivre les conversations, mais aussi à cause des nombreux spams via Messagerie Directe qu’ils recevaient constamment de la part des gens qu’ils suivaient. Bref, je ne suis pas le seul qui a des doutes sur le chemin sur lequel Twitter s’est engagé! Twitter devra trouver un moyen de cibler les gens qui vont du spam volontaire et immédiatement leur retirer accès. Un nombre limité de Message Direct pourrait être une solution envisageable.

Aussi, un autre gros problème de Twitter se trouve dans une fonctionnalité qu’ils ont récemment mis en place. Les Trends. Les Trends se trouvent à être les tendances sur lesquels les gens discutent sur Twitter. En gros, les sujets qui retiennent l’attention de la planète. Cependant, plusieurs personnes qui ont des milliers et des milliers de suiveux (followers) partent sur un power-trip et décide de partir des trends eux-mêmes en demandant à leur followers de récupérer certains termes dans leur Tweets. D’où la création du “Spammed Trend”, qui plus souvent qu’autrement se trouve à être sur des quiz stupides, autres applications ou trucs sans importance. Encore une fois, Twitter devront trouver une solution pour offrir des Trends qui sont ce qui se doivent d’être: l’information importante qui retient l’attention mondiale.

La plupart des utilisateurs ont comme philosophie: “suivez-moi, je vous suis” et Twitter est basé sur ce modèle. C’est parfait comme cela, sauf que Twitter doit sérieusement réfléchir à ce qu’ils font et contrôler les problèmes de spam, sinon ils vont commencer à perdre beaucoup d’utilisateurs et ce très rapidement. Ils commencent à perdre le respect de leurs plus fidèles utilisateurs et aussi quelques-uns des utilisateurs les plus influents.

Écrit par Francis Bilodeau @ 1:18 pm le 4 August 2009
Filed under: Je, Me, Moi

Facebook est sans aucun doute l’un des médias sociaux les plus populaires au monde. Avec ses 250 millions d’utilisateurs actifs, c’est un volume plus qu’impressionnant! Un autre moyen efficace de constater la popularité d’un réseau social est d’analyser le nombre de contenus (vidéos, articles, etc.) qui y sont partagés.

Les entreprises qui ont accès à ce type de données sont rares, cependant, AddToAny, le fabriquant du populaire widget y ont accès. AddToAny permet de partager du contenu sur divers médias sociaux et également par courriel.

Selon AddToAny, Facebook domine complètement le partage de contenu en ligne avec 24% du nombre totaux des partages. Facebook écrase facilement le deuxième moyen de partage qui se trouve à être les bons vieux courriels (11.1%) et le troisième qui est Twitter (10.8%).  Twitter est cependant un moyen de partage qui est en gain de popularité et je ne serais pas surpris de le voir se rapprocher un peu plus de Facebook d’ici les prochains mois. Bref, Facebook est non seulement le site de réseau social le plus populaire au monde, mais aussi le moyen de prédilection pour partager du contenu en ligne. Cette nouvelle fera certainement plaisir à Facebook étant donné que ceux-ci focus présentement sur le partage de contenu et la recherche en temps réel…

Voici un petit graphique avec la liste complète des sites évalués par AddToAny:

addtoany-graph



Francis Bilodeau's Facebook profile


Recevez les billets par courriel!


Add to Netvibes
Add to Google
Subscribe with Bloglines

 TwitterCounter for @fbilodeau


Mon Twitter

Calendrier

August 2009
M T W T F S S
« Jun   Sep »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31