KranF.com – Le Blogue

Technologies, Médias Sociaux et Marketing Internet

Archive pour la Catégorie 'Marketing'

Écrit par Francis Bilodeau @ 2:04 pm le 30 January 2010
Filed under: Achats,Entreprise,Marketing

D’entrée de jeu, je dois vous avouer que ce n’est pas le genre de problème que tout le monde aura avec Dell. Je vous expliques. Il y a environ deux semaines, je me dirige sur le site de Dell pour configurer un nouveau portable qui remplacera celui que j’ai principalement. Je me sers de mon portable à 95% au travail, alors c’est important pour moi que Windows XP soit configuré sur la machine, étant donné que notre architecture et les logiciels que nous utilisons ne fonctionnerait pas sur Windows Vista ou le nouveau Windows 7.

Cependant, Dell ne supporte plus le système d’exploitation Windows XP sur la plupart de leur portable. Je n’ai pas regardé un à un, mais disons que la majorité de leurs produits sont fournis avec Windows 7. Ce fût le même cas au moment d’acquérir mon portable précédent où seulement Windows Vista était fourni. À l’époque, j’avais été en mesure de “downgrader”, c’est à dire formater la machine, installer Windows XP et trouver les pilotes compatibles. Ce n’avait pas été un si gros problème, alors je me suis dit que j’allais faire la même chose avec le nouveau portable. J’avais malheureusement tort.

Dell ont un excellent site web, je pense que c’est l’un des meilleurs panier d’achat en ligne que j’ai vu depuis que j’achète sur Internet. Tout est si simple et bien expliquer; on ne peut s’y perdre. Une fois la commande effectuée, un suivi vraiment fantastique de notre commande est aussi en place. Bref, je n’ai aucune plainte à faire en ce sens. Je sais que certaines personnes ont eu des retards dans leurs commandes, mais ce ne fût pas mon cas. Je l’ai même reçu à l’avance. Pour moi, les problèmes commencent avec leur service d’après-vente.

D’abord, encore une fois, pas le choix d’être sur Windows 7. C’est parfait pour la plupart des gens, mais pour d’autres, il y a plusieurs autres possibilités, dont passer à Windows XP. C’est la moindre des choses de mettre des pilotes disponibles pour pouvoir faire fonctionner la machine sous Windows XP! Ne pas le faire ferme les standards et limite les utilisateurs… Faut pas se raconter d’histoire, ça commence à ressembler à du Apple. Alors sur le site de Dell, il n’y a rien pour passer à Windows XP, j’entreprends donc des recherches sur Internet pour trouver des pilotes pour mes pièces. Plus ma recherche avance, plus je sens que ça va être complexe et plus je frustre. Il y a des pilotes, mais pas pour toutes les pièces. Par exemple, mon micro sur mon portable ainsi que mon Bluetooth ne fonctionne toujours pas, car il n’existe absolument rien! Personne ne supporte Windows XP. Pour ma carte graphique, j’ai dû pirater les pilotes afin d’être capable de les installer sur mon ordinateur. En effet, si on va sur le site du fabriquant de la carte graphique (ATI), ceux-ci, pour notre modèle de carte nous rediriges sur le site du fabriquant (dans mon cas Dell) qui évidemment ne supporte pas Windows XP. Génial. Alors, j’ai dû télécharger les pilotes d’ATI et les pirater pour forcer l’installation sur mon ordinateur. Quel cauchemar!

Bref, la morale de l’histoire, pour toute compagnie, il n’y a pas que la vente qui soit importante, mais aussi et surtout le service d’après-vente. Ça passe par un bon service à la clientèle pour répondre à nos questions, ça passe par un support varié sur les produits. Il est très important que le client ne se sente pas abandonné, car disons-le, il vient difficile de recommander une compagnie par la suite ou de faire affaire avec eux de nouveau.

Écrit par Francis Bilodeau @ 4:12 pm le 20 May 2009
Filed under: Commerce Électronique,Facebook,Internet,Marketing,Médias Sociaux,Technologie,Twitter,Veille Stratégique,Web 2.0,YouTube

Voici une petite vidéo présenté par Loïc Lemeur que j’ai trouvé via Bruno CLEMENT de MediasSociaux.com.

Pour faire une courte présentation, Loïc est sans contredit l’un des experts mondiaux francophones en terme de Web 2.0. Il est le co-fondateur d’une des plus prestigieuses conférences annuelle du Web au monde, LeWeb qui a lieu à Paris à chaque année.

Il est également le fondateur de Seesmic, une entreprise permettant de faire du vidéo en ligne et de répondre en temps réel par vidéo à des interventions. Bref, il est très occupé!

Cette vidéo explique quelques trucs et astuces pour lancer son produit efficacement sans passer par des solutions marketing parfois très couteuses. Il suggère plutôt de se forger une communauté de 1000 personnes pour lancer un bouche-à-oreille qui fera le succès de notre produit. Il ajoute qu’il est important d’être prêt à être à l’écoute de cette même communauté. Il suggère d’ailleurs de mettre en place un système de Feedback comme Seesmic utilise (propulsé par UserVoice) pour recueillir les commentaires ou d’utiliser la recherche de Twitter pour faire des recherches en temps réel sur notre produit. Voici le vidéo et vous pouvez suivre Loïc sur Twitter également.

Écrit par Francis Bilodeau @ 8:41 am le 23 December 2008
Filed under: Blogue,Commerce Électronique,Entreprise,Google,Innovation,Internet,Marketing,Médias Sociaux,Web 2.0,Webcom

Vous vous rappelez peut-être du résumé que je vous avais pondu il y a quelques semaines concernant l’excellente conférence sur les avantages du Web 2.0 dans un contexte d’affaires donnée par Yves Carignan et Michelle Blanc. Et bien j’ai le bonheur de vous annoncer que le site lesaffaires.tv ont mis en ligne hier la dite conférence d’une durée d’environ 42 minutes. Vous pouvez d’ailleurs la consulter ci-bas. Je vous invites également à voir d’autres conférences qui ont eu lieu au Webcom sur le site lesaffaires.tv en recherchant “Webcom” dans la zone de recherche (et ce gratuitement bien sûr!). Bon visionnement!

Écrit par Francis Bilodeau @ 7:30 pm le 10 December 2008
Filed under: Google,Marketing,Médias Sociaux

Certains disent que dans une économie fragile où les marchés boursiers sont à la baisse, s’il y a bien une industrie qui ne manquera pas de revenus, c’est ceux qui vendent de l’alcool. Google comprend apparemment ce message et a mis à jour leur politiques sur les publicités Adwords pour permettre aux annonceurs de mettre en place leur annonces de spiritueux. Plus tôt cette année, Google avait également mis à jour ses politiques pour permettre des annonces sur la bière, mais il faut croire que l’économie semble encore être à la baisse, donc il était temps d’aller de l’avant plus agressivement.

Il y a encore certaines limites sur ces annonces. Par exemple, Google prend en note que les annonces “qui favorisent directement la vente d’alcool fort et de liqueurs ne sont pas toujours autorisées.” En d’autres termes, Google accepte la promotion de recettes, mais pour acheter le produit, vous devrez vous diriger directement au magasin. Désolé les enfants!

Ce qu’il faut comprendre ici, c’est que Google est dans le trouble et qu’il essai de trouver des solutions pour augmenter leurs revenus. Un peu plus tôt cette semaine, nous avons vu la société rendre Adwords disponible spécifiquement pour le iPhone et le G1, tandis que le mois dernier, YouTube a enfin eu des annonces de recherche. Essentiellement, ils tentent de contrer leur propre ralentissement de demande publicitaire par l’ajout de nouveaux annonceurs potentiels en ajoutant de nouvelles options.

Permettre des annonces d’alcool serait en effet une bonne chose pour eux. Les entreprises qui vendent ces produits dépensent selon les estimations près de 2 milliards de dollars en publicité chaque année.

Parlant de pubs, les revenus publicitaires des médias sociaux en mangent aussi une claque. E-marketer avait évaluer en mai dernier des revenus publicitaires de 1,4 milliards. Aujourd’hui, ils ont revu ce nombre à la baisse à 1,2 milliards. E-marketer a également revus ces chiffres à la baisse pour 2009. Les dépenses publicitaires totales pour 2009 a donc passé de 1,8 milliards à 1,3 milliards. C’est du long terme, mais tout ça reflète bien la tendance actuelle!

E-marketer social network

Écrit par Francis Bilodeau @ 1:22 pm le 21 November 2008
Filed under: Internet,Marketing,Médias Sociaux,Technologie,Web 2.0

L’équipe de Barack Obama a fait preuve d’une plus grande compréhension du Web et a employé cette technologie d’une manière plus efficace que tout autre candidat à l’élection présidentielle avant lui. Sa campagne a utilisé le Web pour la collecte de fonds et lui a permis de se rapprocher grandement de ses électeurs. Contrairement à McCain, qui avait admis qu’il ne connaissait absolument rien du domaine des ordinateurs, Obama a été repéré régulièrement en utilisant des ordinateurs de poche. L’Internet a donc joué un rôle clé dans la campagne d’Obama.

Sa campagne a été omniprésente sur Internet, à partir d’une chaîne YouTube dédiée à Obama, suivi des pages MySpace et Facebook, ainsi que sur Twitter, en plus de l’application Obama’08 pour que l’iPhone affiche les mises à jour importantes et les statistiques de la campagne. Cette application permettait également aux supporters de faire appel à leurs amis pour l’aider dans sa quête à la présidence. Son équipe a même acheté des annonces dans des jeux comme Burnout Paradise et Madden NFL 09 pour l’aider à se connecter avec un public plus jeune. Alors, que pouvons-nous attendre de cette passion du monde techno qu’Obama possède? Voici le top 3 des promesses qu’Obama a promis de mettre en application dans ses discours.

1. Neutralité d’Internet

L’objectif de la neutralité de l’Internet est de fixer des règles et mettre en place des lois pour forcer les fournisseurs de services de téléphonie à fournir un service d’accès libre. Contrairement à McCain, qui a voulu laisser le secteur privé régler cette question, Obama a promis de faire respecter la neutralité d’Internet par le biais de la législation fédérale. Obama mentionne que “l’une des principales raisons que l’Internet a été un tel succès, c’est parce qu’il est le réseau le plus ouvert dans l’histoire.” Cette loi empêcherait donc par exemple les distributeurs d’offrir Internet à partir d’un service à la carte.

2. Le haut débit partout aux États-Unis

Quand il s’agit de l’Internet à haut débit, les États-Unis est un pays en retard par rapport à la plupart des régions du monde. En termes de vitesse, une étude met les États-Unis à la position 15 sur une échelle mondiale, loin derrière les dirigeants du Japon, de Corée du Sud et la Finlande. Obama a promis d’élargir le fonds de service universel afin de re-construire l’infrastructure de la nation pour de la large bande. Si cette promesse sera tenue, se sera l’une des plus importantes améliorations de l’infrastructure de notre temps. Selon Obama, il est nécessaire de fournir à la population des États-Unis un accès à large bande dont elles auront besoin à l’avenir.

3. Protection de la vie privée

Malheureusement, notre protection de la vie privée semble être toujours faire un pas en arrière quand il s’agit de haute technologie et de scénarios en ligne. Obama propose une sécurité accrue pour les dossiers de santé électroniques et de nouvelles mesures visant à restreindre l’usage des renseignements personnels stockés dans des bases de données électroniques. Les cyber-criminels sont également à l’ordre du jour: Le Président élu a promis d’améliorer le budget pour combattre le spam et la lutte contre le hameçonnage et les logiciels malveillants.

Écrit par Francis Bilodeau @ 1:53 pm le 11 November 2008
Filed under: Google,Marketing,Optimization,SEO,Trucs et astuces

Comme vous le savez, les résultats de recherche dans Google sont basés sur plusieurs facteurs! Non seulement votre position géographique dans le monde, vos recherches précédente si vous avez un compte Google, le serveur Google sur lequel votre recherche est effectuée, le sous-domaine Google sur lequel vous êtes, etc. Ainsi, si vous êtes au Canada et que vous effectuez une recherche sur Google.ca en français, il est clair que les résultats de recherche vont différer de si vous êtes sur Google.ca en anglais ou Google.com. La même chose s’applique si vous êtes aux États-Unis vis-à-vis un utilisateur Canadien.

Bref, c’est un méchant casse-tête de savoir où exactement vous êtes positionné dans l’Ouest-canadien ou aux États-Unis. Pour moi, la seule solution était de passer via un Proxy afin de voir exactement les résultats de recherche. Jusqu’à ce que je trouve cette solution sur le blogue d’Adviso et je tiens à les remercier pour m’avoir fait découvrir cette solution!

En fait, c’est un outil que Google a crée pour les annonceurs AdWords, nommé le Google Adwords: Ad Preview Tool qui sert à voir les résultats de recherche d’un pays/province/état à l’autre, d’un sous-domaine Google à l’autre (google.es, google.ca, google.com) et également d’une langue à l’autre, via une interface toute simple. Donc, vous pouvez entrer votre mot-clé cible et vous amuser à valider votre positionnement!

Ad Preview Tool

Génial non?!

Écrit par Francis Bilodeau @ 3:00 pm le 7 November 2008
Filed under: Entreprise,Innovation,Je, Me, Moi,Marketing,Web 2.0

Ce Mercredi prochain, j’assisterai au Webcom-Montréal pour l’entreprise pour laquelle je travaille: Dessins Drummond. L’entreprise sera également figurée dans une conférence donnée par Yves Carignan (Président Directeur-Général) et Michelle Blanc (Consultante en commerce électronique). Ce sera également l’occasion de recevoir en main propre le prix Intrablog Innovation 2008 que nous avons remporté un peu plus tôt cette année! J’ai donc très hâte d’assister à cette conférence. Vous pouvez également consulter un résumé de la présentation ici (PDF)!

Également, ce sera l’occasion pour moi de bloguer sur l’événement. Avant tout, il y a plusieurs conférenciers de renommé internationale! Beaucoup d’informations en une journée sur la situation du Web 2.0 et c’est difficile de tout se rappeler après l’événement… Je tentrai donc de vous offrir un résumé de ma journée du Webcom ce Mercredi, 12 Novembre!

Écrit par Francis Bilodeau @ 10:41 am le 17 October 2008
Filed under: Entreprise,Je, Me, Moi,Marketing,Médias Sociaux,Présences Médiatique

Ce matin, j’étais un peu nerveux à l’idée d’être en entrevue à la station de Jeff Fillion, que j’écoute religieusement depuis presque trois ans déjà! Fort heureusement, mon copain et patron Yves Carignan a eu la gentillesse de m’accompagner à Québec pour mon entrevue. Nous sommes donc partis à 6 heures du matin pour être à l’heure pour mon entrevue à 8h30. Finalement celle-ci a eu lieu plutôt à 8h15 et ce fût vraiment une expérience formidable!

Tout d’abord, je tiens à remercier Steve The Geek pour son invitation, un chic type qui est très gentil et a su me mettre à l’aise rapidement. Lors de mon entrée en studio, Yves Landry qui m’a expliqué comment le micro fonctionnait et à également le tour de mettre les gens à l’aise rapidement. Ce sont des pros!

Par la suite, l’entrevue à débuté et nous avons rapidement parlé du sujet principal de la chronique à Steve qui traitait de Commerce Électronique. Vous pouvez d’ailleurs écouter l’entrevue facilement en visitant ce lien. Pour ne pas faire de cachette, je m’étais bien préparé pour cette entrevue avec des sujets auxquels je voulais toucher, mais je me suis rapidement rendu compte que Jeff aime bien mené la discussion par lui-même de par ses expériences de vie et drive l’entrevue comme pas un! Je me suis donc préparé pour rien et servi de plutôt quelques éléments de note. Steve a également apporter de nombreux commentaires très pertinent lors de l’entrevue qui nous a permis de toucher le sujet plus en profondeur, de par sa grande expérience.

L’entrevue c’est déroulé pendant environ trente minutes et j’ai par la suite eu la chance de serré la main à M. Claude Rousseau qui est très impliqué dans le développement économique de Québec. Ensuite, nous avons repris le chemin de Drummondville!

Bref, ce fût très enrichissant pour moi et j’ai bien aimé! Un gros merci à toute l’équipe de RadioPirate!

Écrit par Francis Bilodeau @ 1:12 pm le 30 September 2008
Filed under: Achats,Actualité,Entreprise,Internet,Marketing

L’indice du commerce électronique a mis en ligne ce matin les résultats de ventes en ligne au Québec pour le mois de Août 2008. Par le fait même, ils en ont profité pour dresser un bilan des ventes en ligne au Québec pour la dernière année.

En août dernier, 15 % des adultes québécois ont acheté pour 320 millions de dollars de produits et services sur Internet, révèle le plus récent Indice du commerce électronique au Québec réalisé par le CEFRIO, l’agence Internet VDL2 et la firme SOM Recherches et Sondages. Ainsi, près de 900 000 adultes québécois ont dépensé en moyenne 362 dollars par consommateur sur le Web au cours de cette période.

[ … ]

Selon une moyenne établie entre les mois de septembre 2007 et août 2008, 16 % des adultes québécois ont acheté pour 3,5 milliards de dollars de produits et services sur Internet au cours de la dernière année.

«Ce premier bilan annuel nous apprend également que le commerce électronique a fait des gains notables au Québec. Ainsi, le total des achats mensuels en ligne est passé de 220 millions de dollars en septembre 2007 à 320 millions de dollars en août dernier, ce qui représente une hausse de 100 millions de dollars, déclare Najoua Kooli, directrice de projet, CEFRIO. Au cours de la même période, le montant moyen dépensé par cyberacheteur a connu la même croissance passant de 244 dollars à 362 dollars par mois.»

«Avec des achats de 3,5 milliards de dollars en un an, le commerce électronique devient une composante incontournable du commerce de détail. Or l’Indice nous apprend qu’au moins le tiers de ces achats s’effectue à l’étranger, souligne Philippe Le Roux, président de VDL2. Ce qui représente une opportunité majeure pour les entreprises québécoises dans un contexte de ralentissement économique.»

Plus précisément, l’Indice a révélé que 87 millions de dollars avaient abouti dans les coffres de détaillants ou de particuliers non canadiens en mars dernier (36 % des achats totaux), 146 millions de dollars en mai (58 %) et 103 millions de dollars en juillet (33 %).

Et qu’achètent les Québécois sur Internet? Leurs paniers d’achats sont principalement composés de livres, revues et journaux en ligne (14 %), de vêtements, bijoux et accessoires (14 %), d’appareils électroniques grand public (11 %), de matériel d’ordinateur (9,8 %), de billets de spectacle et autres produits de divertissement (9,7 %), d’arrangements de voyage (8,9 %) et de musique (8,6 %).

Ce que j’en retiens? Plus d’un milliard de dollars sortent de notre économie nationale par année parce que nos entreprises ne sont pas encore Web 2.0 (des fois même pas Web 1.0). Des 2 milliards restant, il y a sûrement une importante fraction qui ne se retrouve même pas dans les coffres d’entreprises du Québec! Les chiffres sont là et bien que le nombre de personnes effectuant des achats en ligne soit demeuré stable au cours de la dernière année, les acheteurs dépensent de plus en plus sur le Web. Ma petite prédiction est qu’au cours des prochaines années, le nombre de Québécois achetant en ligne ira en augmentant tout en dépensant plus. Si les entreprises continuent de manquer d’innovation, les pertes seront énormes parce que les achats seront de plus en plus fait en ligne et non en magasin. Le gaz coûte cher, l’économie va mal et on cherche en ligne pour sauver du gaz et de l’argent.

Malgré la crise économique aux États-Unis, la croissance du budget alloué aux marketing sur Internet va en augmentant, mais en descendant pour la publicité traditionnelle. Ça veut dire quelque chose! Bref, il faut trouver des solutions pour faire comprendre cela aux entreprises dans un avenir très rapproché afin de faire changer les choses.

Écrit par Francis Bilodeau @ 12:58 pm le 8 September 2008
Filed under: Internet,Marketing,Optimization,Plogue,SEO

Website Grader est un outil SEO gratuit qui mesure le potentiel Marketing d’un site Web. Celui-ci indique un score sur 100, basé sur les sites web qu’il a évalué précédemment et suggère quelques recommandations de base pour améliorer votre site web d’un point de vue marketing. Il permet aussi de vous comparer à des sites compétiteurs. C’est un outil fort intéressant que j’ai découvert cette fin de semaine, si vous avez le temps de l’essayer, ça vaux le coût!

Website Grader



Francis Bilodeau's Facebook profile


Recevez les billets par courriel!


Add to Netvibes
Add to Google
Subscribe with Bloglines

 TwitterCounter for @fbilodeau


Mon Twitter

Calendrier

June 2017
M T W T F S S
« Sep    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930