KranF.com – Le Blogue

Technologies, Médias Sociaux et Marketing Internet

Archive pour la Catégorie 'Médias Sociaux'

Écrit par Francis Bilodeau @ 12:12 pm le 2 September 2009
Filed under: Médias Sociaux,Sécurité

Nous en avons tous certainement plein notre casque (moi le premier) d’entendre parler des dangers de Facebook, Twitter et autres dans les médias semaines après semaine. Que ce soit de faire attention aux statuts que l’on rend publique, aux actions que l’on doit prendre pour protéger notre compte public, etc. Malgré tout, une étude mené par le CMO Council et le fabriquant d’anti-virus AVG ont découvert que seulement un tier des utilisateurs de médias sociaux font ce qu’il faut pour ce protéger d’éventuelles attaques.

Sur les 250 consommateurs sondés dans le deuxième quart de l’année, 64% ont indiqués qu’ils changent leur mots de passe que très rarement ou même jamais. 57% ont indiqué qu’ils n’ont pas procédés à l’ajustement des options de partages d’informations personnelles aux autres utilisateurs.

Il y a plus, 21% des utilisateurs acceptent des contacts de membres qu’ils ne connaissent pas, 26% procèdent aux partagent de fichiers personnels sur les médias sociaux et 64% ont indiqués qu’ils cliquaient sur des liens douteux présentés par leurs “amis”.

Bien entendu, il y a des conséquences à agir de cette manière, 55% des répondants ont indiqués avoir été victimes d’hameçonnage, 47% indiquent avoir été victimes d’un logiciel malveillant (spyware) et tout près de 20% des membres ont subi un vol d’identité.

Suite aux résultats du sondage, le directeur exécutif Donovan Neale-May commente:

La population utilisant les médias sociaux augmente partout dans le monde et la prolifération des réseaux sociaux de niche et du mobile étend la portée des communautés sociales, les menaces et les vulnérabilités sont escalade en conséquenceDes infractions plus fréquentes sur les sites sociaux populaires témoignent de la nécessité d’une attitude plus préventive en matière de culture et une vigilance accrue chez les utilisateurs de la communauté.

Bref, il faut croire qu’on ne le dira jamais assez souvent: Utilisez les médias sociaux, mais prenez le temps de mettre en place une sécurité sur votre profil et surtout soyez prudents avec les liens externes!


Écrit par Francis Bilodeau @ 9:37 am le 5 August 2009
Filed under: Médias Sociaux,Twitter,Web 2.0

twitter_logoSi vous me suivez sur Twitter, vous noterez probablement que je suis beaucoup moins actif par les temps qui cours. C’est en fait parce que j’ai une sorte de relation amour/haine envers ce réseau social qui en est encore à ces débuts. Je me questionne beaucoup à savoir si Twitter peu continuer à fonctionner dans cette même veine sans apporter des rectifications majeures sur la façon dont il fonctionne.

Plusieurs “Gourous” du marketing web ont récemment décidés de ne plus suivre (follow) sur Twitter jusqu’à 80,000 personnes. Non seulement parce qu’ils n’étaient plus capable de suivre les conversations, mais aussi à cause des nombreux spams via Messagerie Directe qu’ils recevaient constamment de la part des gens qu’ils suivaient. Bref, je ne suis pas le seul qui a des doutes sur le chemin sur lequel Twitter s’est engagé! Twitter devra trouver un moyen de cibler les gens qui vont du spam volontaire et immédiatement leur retirer accès. Un nombre limité de Message Direct pourrait être une solution envisageable.

Aussi, un autre gros problème de Twitter se trouve dans une fonctionnalité qu’ils ont récemment mis en place. Les Trends. Les Trends se trouvent à être les tendances sur lesquels les gens discutent sur Twitter. En gros, les sujets qui retiennent l’attention de la planète. Cependant, plusieurs personnes qui ont des milliers et des milliers de suiveux (followers) partent sur un power-trip et décide de partir des trends eux-mêmes en demandant à leur followers de récupérer certains termes dans leur Tweets. D’où la création du “Spammed Trend”, qui plus souvent qu’autrement se trouve à être sur des quiz stupides, autres applications ou trucs sans importance. Encore une fois, Twitter devront trouver une solution pour offrir des Trends qui sont ce qui se doivent d’être: l’information importante qui retient l’attention mondiale.

La plupart des utilisateurs ont comme philosophie: “suivez-moi, je vous suis” et Twitter est basé sur ce modèle. C’est parfait comme cela, sauf que Twitter doit sérieusement réfléchir à ce qu’ils font et contrôler les problèmes de spam, sinon ils vont commencer à perdre beaucoup d’utilisateurs et ce très rapidement. Ils commencent à perdre le respect de leurs plus fidèles utilisateurs et aussi quelques-uns des utilisateurs les plus influents.

Écrit par Francis Bilodeau @ 4:12 pm le 20 May 2009
Filed under: Commerce Électronique,Facebook,Internet,Marketing,Médias Sociaux,Technologie,Twitter,Veille Stratégique,Web 2.0,YouTube

Voici une petite vidéo présenté par Loïc Lemeur que j’ai trouvé via Bruno CLEMENT de MediasSociaux.com.

Pour faire une courte présentation, Loïc est sans contredit l’un des experts mondiaux francophones en terme de Web 2.0. Il est le co-fondateur d’une des plus prestigieuses conférences annuelle du Web au monde, LeWeb qui a lieu à Paris à chaque année.

Il est également le fondateur de Seesmic, une entreprise permettant de faire du vidéo en ligne et de répondre en temps réel par vidéo à des interventions. Bref, il est très occupé!

Cette vidéo explique quelques trucs et astuces pour lancer son produit efficacement sans passer par des solutions marketing parfois très couteuses. Il suggère plutôt de se forger une communauté de 1000 personnes pour lancer un bouche-à-oreille qui fera le succès de notre produit. Il ajoute qu’il est important d’être prêt à être à l’écoute de cette même communauté. Il suggère d’ailleurs de mettre en place un système de Feedback comme Seesmic utilise (propulsé par UserVoice) pour recueillir les commentaires ou d’utiliser la recherche de Twitter pour faire des recherches en temps réel sur notre produit. Voici le vidéo et vous pouvez suivre Loïc sur Twitter également.

Écrit par Francis Bilodeau @ 6:04 pm le 20 February 2009
Filed under: Actualité,Blogue,Cellulaire,Facebook,Internet,Médias Sociaux,Rumeurs,Twitter,Web 2.0

J’ignore si vous êtes un fan de hockey comme moi, mais hier, nous avons eu droit à toute une expérience sur le Web sportif que nous ne sommes pas prêt de revoir de si tôt. La situation nous démontre les dangers du dérapage des médias sociaux via la propagation rapide de fausses rumeures.

L’histoire débute en soirée avec les divers médias sportifs qui annonce une “bombe” qui sortira dans les médias d’ici quelques heures. Tous les médias en parle, que ce soit Réjean Tremblay, RDS via l’anti-chambre, TQS via 110%, etc. Certains médias dont RDS y vont même d’un effet catastrophe pour l’histoire du Canadien, une honte pour l’ambassadeur du Canadien Jean Béliveau et une nouvelle qui ébranlera les fondations du temple du Canadien de Montréal. À 110%, Richard Labbé, journaliste de La Presse, annonce que l’histoire est à saveur judiciaire et sera publiée dans l’édition du journal La Presse de demain (aujourd’hui). Bref, il n’en fallait pas plus pour enflammer le Web et c’est là que nous avons été témoin du danger des médias sociaux.

J’ai suivi les événements sur Twitter, Facebook et par la bande divers forums pour une bonne partie de la soirée. Via la recherche de Twitter, on pouvait facilement retrouver toutes les informations concernant cette histoire sous le tag #habs. Bref, en suivant cette soirée, on a eu toute sorte d’informations non-véridique venant de partout du Web. Forums, blogues, Facebook, rien n’était laissé au hasard. Le problème est que, chaque information n’était pas vérifié non plus! Je peux vous dire qu’on a eu droit à toute sorte d’histoire plus bizarre les unes que les autres: viol impliquant trois ou quatre joueurs du CH, cocaïne pour certains joueurs, traffic d’armes, police qui attendait de pied ferme l’avion du CH à leur arrivée à l’aéroport,  et plusieurs autres rumeurs sur différents forums ou chacun avait la réponse magique au mystère propagé par nos bons médias québecois. Il y avait effectivement quelque chose, mais jusqu’à présent, ces histoires ce sont avérés fausses! Et c’est exactement là le danger du Web, puisque les noms qui sont sortis n’était souvent pas les bons et en plus associés à quelque chose qu’ils n’avaient pas fait, comme Carey Price ou Maxime Lapierre par exemple! Nous pouvons dire une chose, si le Canadien désire s’amuser avec des poursuites en diffamations, on peut dire qu’il s’amuserait beaucoup! Fort heureusement, autour de minuit, ont apprend que Sergei Kostitsyn serait proche d’un individu qui a été arrêté dans le projet Axe. De quoi faire taire les rumeurs farfelues sur Twitter et sur d’autres médias sociaux…

As-t’on eu des points positifs hier? Effectivement, ça n’a pas été une nuit de sommeil courte pour rien… mais pas loin! Nous savons maintenant que le Web est rapide, plus que jamais. Avec des outils comme Twitter et Facebook combiné aux cellulaires avec caméras photos, des milliers de personnes recherchent ce qui ce passe sur un sujet précis sur le Web et canalise l’information à un seul endroit. Via un lien que j’ai obtenu par Twitter, il était vraiment intéressant d’être capable de suivre en direct via le Web le vol des Canadiens de Pittsburgh vers Dorval! Mais c’est aussi possible de lire des informations qui s’avèrent être fausses, publiés par des gens souvent en manque d’attention.

Par contre, je dois dire que via Facebook, j’ai été mis au courant d’une rumeur autour de 11h00 qui c’est avéré être exacte pour les trois noms qui seraient impliqués dans l’histoire, soit les frères Kostitsyn et Roman Hamrlik. La dîte rumeur impliquait également une arrestation future pour des crimes assez grave commis par ces trois joueurs, ce qui n’est pas arrivé. Cette rumeur était-elle également fausse? Le temps nous le dira, en espérant que le Web se contrôle un peu plus lors de la prochaine “crise”!

Écrit par Francis Bilodeau @ 10:38 am le 19 February 2009
Filed under: Facebook,Internet,Je, Me, Moi,Médias Sociaux,Sites de rencontres,Web 2.0

RéseauContactPour la St-Valentin, j’avais dans l’idée de faire ce billet, malheureusement, je n’ai pas eu le temps de le terminer et je suis encore en retard! Je pense cependant que la question se pose et bien humblement, je vais tenter d’y répondre. D’entrée de jeu, je dois dire que je suis inscrit autant sur des médias sociaux tels que Facebook et Twitter, que sur un site de rencontre tel que RéseauContact. Désolé, je ne fais pas de lien direct sur ma fiche, trouvez-moi ;-)! Plusieurs pourront dire qu’avec les Facebook de ce monde, les sites de rencontres perdent leur raison d’être, mais je ne suis pas d’accord avec cette affirmation.

D’abord, les médias sociaux n’ont pas la même mission que les sites de rencontres et je pense que plusieurs tendent à le confondre. Je vois les médias sociaux comme Facebook par exemple, pour être un endroit où l’on reconnecte avec des vieux copains du secondaire, un endroit où l’on peut côtoyer d’autres personnes oevrant dans le même domaine que nous, un endroit d’auto-promotion pour soi ou son travail ou tout simplement un endroit pour être encore plus proche de ses amis actuels. Bref, même si l’on peut effectivement faire de nouvelles rencontres sur des médias sociaux, ce n’est pas leur mission principale.

Les sites de rencontres ont comme but et ça le dit, d’offrir un espace de rencontre supplémentaire avec d’autres personnes qui souhaitent également faire des nouvelles rencontres. Que l’on soit sur des médias sociaux ou sur un site de rencontre, je pense que le réseau d’amis est très efficace et est souvent la bonne manière d’être présenté à de nouvelles personnes. Le principal défaut et que ce moyen peu être rapidement épuisé, surtout lorsque l’on quitte le milieu scolaire pour se retrouver dans un travail ou la routine est dominante. Encore là, il reste les espaces de rencontres comme les bars, les terrasses, etc., mais il faut aimer y aller et être assez sociable pour savoir comment y faire de nouvelles rencontres. Des activités tel que le sport est également un bon moyen de faire des rencontres, mais si ce n’est pas fructueux, la vie sociale devient vite condamnée à un vase clos.

Bref, c’est souvent ici que les sites de rencontres entre en jeu. Leur mission est d’offrir un bon moyen de rencontrer des milliers de célibataires de notre génération dans une région proche de la nôtre, qui en plus sont disponibles pour une relation. Comme je l’indique dans ma fiche, c’est une chance unique de rencontrer des gens que l’on rencontrait pas autrement dans la vie de tous les jours!

Autant il faut savoir se servir efficacement des médias sociaux, autant il est important de bien comprendre les sites de rencontres. Par exemple, sur Facebook, il serait assez stupide de mettre son téléphone mobile, adresse complète et photo de famille avec un profil non protégé accessible à tous. Les sites de rencontres ont également leur lot de faiblesses. Il est certain qu’il y a encore plusieurs tabous sur les sites de rencontres et plusieurs espoirs fondés qu’il faut vite éliminer. Par exemple, vous pouvez vite envoyer promener vos amis qui vous disent « Les sites de rencontres, c’est fait pour les désespérés » et « J’ai pas besoin de ça. ». Un peu comme nos vieux dirigeants qui refusent de voir le Web 2.0, ces gens refusent de croire que les sites de rencontres fonctionnent et remplissent leur mission. Sachez que présentement, aux États-Unis, un couple mariés sur huit se sont rencontrés en ligne, et ce nombre ira en grandissant. De plus, si on ne fait pas de nouvelles rencontres et qu’on ne prend pas en main sa vie affective, on a toutes les chances de finir sa vie tout seul.

Par contre, il faut aussi voir l’autre côté de la médaille, ceux qui vous promettent de rencontrer l’âme soeur en quelques clics prêt ont tort. C’est de la vente, comme toute chose et il ne faut pas se fier à ses faux espoirs parce que l’on sera vite déçu. Le juste milieu est ceci: les sites de rencontres vous permettent d’être mis en relation avec des célibataires, de débuter un dialogue plus ou moins constructifs via e-mail ou par clavardage et peut-être de faire des rencontres de qualité (ou non) qui peuvent se fonder par une histoire d’amour par la suite. Cependant, tout le monde le sait que rencontrer la personne idéale est souvent difficile, or il est important de prendre en considération que l’on sera certainement déçu par ce médium plus d’une fois. Il faut éviter l’erreur de fonder ses espoirs de rencontrer l’âme sœur immédiatement. Il faut aussi également se rendre à l’évidence qu’un site de rencontre est le reflet de la société. Vous y retrouverez des gens honnêtes sûr, mais également des gars qui cherche que du sexe (mais ne l’avoue pas), des menteurs, des gars pathétiques, des filles moches, de faux profils, etc. La liste est longue, mais comme je l’indique, c’est le reflet de la société! Il est également important de souligner que le fait que l’on soit devant un écran d’ordinateur facilite les choses lorsque vient le temps d’être impoli, de manquer de respect, d’être égoïste, de mentir sur soi et sur son apparence ou tout simplement de mal communiquer. Cependant, c’est un contexte lié au Web en GÉNÉRAL et l’on retrouve ce phénomène sur les blogues, forums et autre. Malheureusement, ces facteurs ternissent le médium, écoeure les filles et les gars qui y sont inscrits et donne une mauvaise perception des sites de rencontres.

Si vous êtes sur un site de rencontre ou comptez vous y inscrire prochainement, il est très important de ne pas fonder d’espoirs démesurés, ce n’est qu’un espace de rencontres supplémentaire, parmi tant d’autres possible. Tout comme vous pouvez repartir seul lorsque vous allez dans un bar, tout comme vous pouvez rester seul sur un site de rencontre. Chaque moyen de faire des rencontres à ses forces et faiblesses et il n’y a pas de solution miracles! Comme dans tout, il est important d’être patient et ouvert, vous avez tout à y gagner!

Écrit par Francis Bilodeau @ 10:38 am le 5 January 2009
Filed under: Blogue,Facebook,Médias Sociaux,Web 2.0

C’est via le blogue technologique Techcrunch que j’apprend que Comscore a publié les statistiques de trafic des médias sociaux pour le mois de Novembre (Décembre étant exclu). Comme vous le verrez dans le graphique ci-bas, c’est une combinaison de tous les médias sociaux incluant Blogger (blogue) ainsi que Facebook (réseau social) qui y sont comptabilisés. Ces résultats nous prouvent que le mouvement Facebook ne s’essouffle pas, au contraire. Avec près de 200 millions de visiteurs unique par mois et une croissance de 116% par rapport à l’année dernière, Facebook se classe dans la catégorie du média sociaux qui a obtenu la plus forte croissance en 2008.

Malgré tout, les questions circulent toujours au Québec pour savoir si Facebook est sécuritaire, si l’on doit accepter n’importe qui dans sa liste d’ami ou qu’est-ce que l’on doit mettre comme information. À cet égard, ma réponse demeure toujours la même: Est-ce que ça vous dérangerais de savoir qu’un million de personnes soient au courant que vous regardez Heroes ou 24? La réponse est probablement non! Aussi banal que cet intérêt puisse paraître pour vous, lorsque vous rencontrez vos amis Facebook en vrai, que ce soit en affaire ou par amitié, c’est un autre sujet de discussion intéressant qui peut-être apporté plutôt que de parler d’argent ou de travail. Donc, si l’information diffusée sur vous est limité, où est le problème d’accepter n’importe qui? C’est un bon moyen de se bâtir de nouvelles amitié ou de nouveau contacts d’affaire. La preuve est que j’ai rencontrer plusieurs blogeurs intéressant par ce médium.

Fin de la parenthèse! Voici donc les résultats Comscore:

Top des médias sociaux (classés par ordre de visiteurs uniques au monde Novembre, 2008; comScore)

1. Blogger (222 millions)
2. Facebook (200 millions)
3. MySpace (126 millions)
4. WordPress (114 millions)
5. Windows Live Spaces (87 millions)
6. Yahoo Geocities (69 millions)
7. Flickr (64 millions)
8. Hi5 (58 millions)
9. Orkut (46 millions)
10. Six Apart (46 millions)
11. Baidu Space (40 millions)
12. Friendster (31 millions)
13. 56.com (29 millions)
14. Webs.com (24 millions)
15. Bebo (24 millions)
16. Scribd (23 millions)
17. Lycos Tripod (23 millions)
18. Tagged (22 millions)
19. imeem (22 millions)
20. Netlog (21 millions)

Graphique 01

Graphique 01

Écrit par Francis Bilodeau @ 8:41 am le 23 December 2008
Filed under: Blogue,Commerce Électronique,Entreprise,Google,Innovation,Internet,Marketing,Médias Sociaux,Web 2.0,Webcom

Vous vous rappelez peut-être du résumé que je vous avais pondu il y a quelques semaines concernant l’excellente conférence sur les avantages du Web 2.0 dans un contexte d’affaires donnée par Yves Carignan et Michelle Blanc. Et bien j’ai le bonheur de vous annoncer que le site lesaffaires.tv ont mis en ligne hier la dite conférence d’une durée d’environ 42 minutes. Vous pouvez d’ailleurs la consulter ci-bas. Je vous invites également à voir d’autres conférences qui ont eu lieu au Webcom sur le site lesaffaires.tv en recherchant “Webcom” dans la zone de recherche (et ce gratuitement bien sûr!). Bon visionnement!

Écrit par Francis Bilodeau @ 7:30 pm le 10 December 2008
Filed under: Google,Marketing,Médias Sociaux

Certains disent que dans une économie fragile où les marchés boursiers sont à la baisse, s’il y a bien une industrie qui ne manquera pas de revenus, c’est ceux qui vendent de l’alcool. Google comprend apparemment ce message et a mis à jour leur politiques sur les publicités Adwords pour permettre aux annonceurs de mettre en place leur annonces de spiritueux. Plus tôt cette année, Google avait également mis à jour ses politiques pour permettre des annonces sur la bière, mais il faut croire que l’économie semble encore être à la baisse, donc il était temps d’aller de l’avant plus agressivement.

Il y a encore certaines limites sur ces annonces. Par exemple, Google prend en note que les annonces “qui favorisent directement la vente d’alcool fort et de liqueurs ne sont pas toujours autorisées.” En d’autres termes, Google accepte la promotion de recettes, mais pour acheter le produit, vous devrez vous diriger directement au magasin. Désolé les enfants!

Ce qu’il faut comprendre ici, c’est que Google est dans le trouble et qu’il essai de trouver des solutions pour augmenter leurs revenus. Un peu plus tôt cette semaine, nous avons vu la société rendre Adwords disponible spécifiquement pour le iPhone et le G1, tandis que le mois dernier, YouTube a enfin eu des annonces de recherche. Essentiellement, ils tentent de contrer leur propre ralentissement de demande publicitaire par l’ajout de nouveaux annonceurs potentiels en ajoutant de nouvelles options.

Permettre des annonces d’alcool serait en effet une bonne chose pour eux. Les entreprises qui vendent ces produits dépensent selon les estimations près de 2 milliards de dollars en publicité chaque année.

Parlant de pubs, les revenus publicitaires des médias sociaux en mangent aussi une claque. E-marketer avait évaluer en mai dernier des revenus publicitaires de 1,4 milliards. Aujourd’hui, ils ont revu ce nombre à la baisse à 1,2 milliards. E-marketer a également revus ces chiffres à la baisse pour 2009. Les dépenses publicitaires totales pour 2009 a donc passé de 1,8 milliards à 1,3 milliards. C’est du long terme, mais tout ça reflète bien la tendance actuelle!

E-marketer social network

Écrit par Francis Bilodeau @ 1:22 pm le 21 November 2008
Filed under: Internet,Marketing,Médias Sociaux,Technologie,Web 2.0

L’équipe de Barack Obama a fait preuve d’une plus grande compréhension du Web et a employé cette technologie d’une manière plus efficace que tout autre candidat à l’élection présidentielle avant lui. Sa campagne a utilisé le Web pour la collecte de fonds et lui a permis de se rapprocher grandement de ses électeurs. Contrairement à McCain, qui avait admis qu’il ne connaissait absolument rien du domaine des ordinateurs, Obama a été repéré régulièrement en utilisant des ordinateurs de poche. L’Internet a donc joué un rôle clé dans la campagne d’Obama.

Sa campagne a été omniprésente sur Internet, à partir d’une chaîne YouTube dédiée à Obama, suivi des pages MySpace et Facebook, ainsi que sur Twitter, en plus de l’application Obama’08 pour que l’iPhone affiche les mises à jour importantes et les statistiques de la campagne. Cette application permettait également aux supporters de faire appel à leurs amis pour l’aider dans sa quête à la présidence. Son équipe a même acheté des annonces dans des jeux comme Burnout Paradise et Madden NFL 09 pour l’aider à se connecter avec un public plus jeune. Alors, que pouvons-nous attendre de cette passion du monde techno qu’Obama possède? Voici le top 3 des promesses qu’Obama a promis de mettre en application dans ses discours.

1. Neutralité d’Internet

L’objectif de la neutralité de l’Internet est de fixer des règles et mettre en place des lois pour forcer les fournisseurs de services de téléphonie à fournir un service d’accès libre. Contrairement à McCain, qui a voulu laisser le secteur privé régler cette question, Obama a promis de faire respecter la neutralité d’Internet par le biais de la législation fédérale. Obama mentionne que “l’une des principales raisons que l’Internet a été un tel succès, c’est parce qu’il est le réseau le plus ouvert dans l’histoire.” Cette loi empêcherait donc par exemple les distributeurs d’offrir Internet à partir d’un service à la carte.

2. Le haut débit partout aux États-Unis

Quand il s’agit de l’Internet à haut débit, les États-Unis est un pays en retard par rapport à la plupart des régions du monde. En termes de vitesse, une étude met les États-Unis à la position 15 sur une échelle mondiale, loin derrière les dirigeants du Japon, de Corée du Sud et la Finlande. Obama a promis d’élargir le fonds de service universel afin de re-construire l’infrastructure de la nation pour de la large bande. Si cette promesse sera tenue, se sera l’une des plus importantes améliorations de l’infrastructure de notre temps. Selon Obama, il est nécessaire de fournir à la population des États-Unis un accès à large bande dont elles auront besoin à l’avenir.

3. Protection de la vie privée

Malheureusement, notre protection de la vie privée semble être toujours faire un pas en arrière quand il s’agit de haute technologie et de scénarios en ligne. Obama propose une sécurité accrue pour les dossiers de santé électroniques et de nouvelles mesures visant à restreindre l’usage des renseignements personnels stockés dans des bases de données électroniques. Les cyber-criminels sont également à l’ordre du jour: Le Président élu a promis d’améliorer le budget pour combattre le spam et la lutte contre le hameçonnage et les logiciels malveillants.

Écrit par Francis Bilodeau @ 10:41 am le 17 October 2008
Filed under: Entreprise,Je, Me, Moi,Marketing,Médias Sociaux,Présences Médiatique

Ce matin, j’étais un peu nerveux à l’idée d’être en entrevue à la station de Jeff Fillion, que j’écoute religieusement depuis presque trois ans déjà! Fort heureusement, mon copain et patron Yves Carignan a eu la gentillesse de m’accompagner à Québec pour mon entrevue. Nous sommes donc partis à 6 heures du matin pour être à l’heure pour mon entrevue à 8h30. Finalement celle-ci a eu lieu plutôt à 8h15 et ce fût vraiment une expérience formidable!

Tout d’abord, je tiens à remercier Steve The Geek pour son invitation, un chic type qui est très gentil et a su me mettre à l’aise rapidement. Lors de mon entrée en studio, Yves Landry qui m’a expliqué comment le micro fonctionnait et à également le tour de mettre les gens à l’aise rapidement. Ce sont des pros!

Par la suite, l’entrevue à débuté et nous avons rapidement parlé du sujet principal de la chronique à Steve qui traitait de Commerce Électronique. Vous pouvez d’ailleurs écouter l’entrevue facilement en visitant ce lien. Pour ne pas faire de cachette, je m’étais bien préparé pour cette entrevue avec des sujets auxquels je voulais toucher, mais je me suis rapidement rendu compte que Jeff aime bien mené la discussion par lui-même de par ses expériences de vie et drive l’entrevue comme pas un! Je me suis donc préparé pour rien et servi de plutôt quelques éléments de note. Steve a également apporter de nombreux commentaires très pertinent lors de l’entrevue qui nous a permis de toucher le sujet plus en profondeur, de par sa grande expérience.

L’entrevue c’est déroulé pendant environ trente minutes et j’ai par la suite eu la chance de serré la main à M. Claude Rousseau qui est très impliqué dans le développement économique de Québec. Ensuite, nous avons repris le chemin de Drummondville!

Bref, ce fût très enrichissant pour moi et j’ai bien aimé! Un gros merci à toute l’équipe de RadioPirate!

Recevez les billets par courriel!


Add to Netvibes
Add to Google
Subscribe with Bloglines

 TwitterCounter for @fbilodeau


Mon Twitter

Calendrier

August 2017
M T W T F S S
« Sep    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031