KranF.com – Le Blogue

Technologies, Médias Sociaux et Marketing Internet
Écrit par Francis Bilodeau @ 12:51 pm le 20 August 2008
Filed under: Microsoft,Windows Vista,Windows XP

Via ComputerWorld, nous apprenons que selon une étude de Devil Mountain Software Inc., le tiers des propriétaires de nouveaux PC retourneraient au vieux système d’exploitation de Windows XP plutôt que d’utiliser le nouveau modèle Windows Vista. En effet, 35% des 3,000 PC inspectés par la firme fonctionnait sous Windows XP.

Selon Craig Barth, le Chef des Technologies chez Devil Mountain, “soit les vendeurs comme Dell ou HP supprime Vista eux-mêmes ou les propriétaires formate leur machine lors de la réception pour installer Windows XP. Quoi qu’il en soit, il n’y a aucune trace de Windows Vista sur ces PC”, confirme Barth. Toujours selon Barth, il indique que le nombre d’installation de Windows Vista n’égale certainement pas le nombre de licenses vendues par Microsoft.

Comme vous le savez, Microsfot a stoppé la vente de son système d’exploitation dans les magasins. Cependant, quelques OEMs ont continué d’offrir une option de “Downgrade” sur l’achat de nouveaux PC. Ainsi, Windows XP est offert directement au client lors de la réception de leur ordinateur. HP est l’un de ceux-là et ceux-ci se sont engagés à fournir cette option jusqu’en Juillet 2009.

Malgré la nouvelle technologie utilisée par Windows Vista, de nombreux tests de performances indiquent que Windows XP demeure plus rapide que Windows Vista et que malgré les mises à jour de Vista, il n’y a toujours rien pour régler ce problème. Selon Barth, Windows Vista serait prêt de 40% plus lent que son prédécesseur et que la seule chose qui sauve Windows Vista est la performance des processeurs et de la mémoire RAM d’aujourd’hui. Ceci expliquerait en partie pourquoi les gens décideraient de travailler avec Windows XP.

De mon côté, je ne me suis pas cassé la tête! J’utilise Windows XP et Windows Vista via un dual-boot. Je tiens à profiter des fonctionnalités offerte par DirectX 10 pour les jeux. 😉

Écrit par Francis Bilodeau @ 6:03 pm le 4 August 2008
Filed under: Google,Microsoft,SEO,Yahoo

On le sait tous et n’importe qui vous le dira: Google est présentement le roi et maître. Si vous désirez avoir de nouveaux visiteurs et avoir un avantage sur vos compétiteurs, tout ceci passe en priorité par le positionnement sur Google et la stratégie que vous emploierez afin d’y parvenir. Pourquoi? Simplement parce que, selon une récente étude de Arstechnica, Google est utilisé à 61.5% des recherches sur le web. Prêt de trois fois le volume de leur plus proche adversaire, Yahoo! et prêt de six fois le volume de Live (Microsoft)!

La question que l’on se pose: Est-ce que Google peut-être battu? Est-ce que sa domination du marché dura éternellement? Avec de nouveaux services tel que Mahalo et Cuil et Microsoft qui investi dans son moteur de recherche afin de le moderniser, est-ce que Google est menacé? Même si Google fait face à des adversaires de plus en plus coriaces, je pense que Google n’est pas menacé présentement et personne ne pourra le battre dans un futur lointain.

Lorsque populaire, un moteur de recherche est très lucratif. Pour un petit joueur, avec trois grosses entités qui dominent le marché, les chances sont qu’il se fera acheter avant même pouvoir développer quelque chose d’intéressant. On l’a récemment vu avec Microsoft qui a acheté Powerset. Il est donc difficile de voir qu’une petite entité arrivera vraiment à se tailler une place parmi les trois gros joueurs qui y sont présentement en guerre. On a parlé récemment de Cuil qui pourrait être LE “Google Killer” avec ses 120 milliards de pages indexés, mais en l’utilisant, on voit qu’il échoue dans l’art de fournir des résultats pertinents et semble fonctionner seulement sur des mots-clés populaires. Mahalo a également un certain potentiel, mais le problème c’est qu’il doit être propulsé par des êtres humains, ce qui lui cause des limites certaines. Comme la compagnie l’indique, il faut qu’il supporte les 25,000 mots-clés les plus populaires afin de devenir un succès. La guerre selon moi, sera maintenue entre Google, Yahoo! et Microsoft. Est-ce que Yahoo! et Microsoft ont ce qu’il faut pour battre Google?

Microsoft vise sans aucun doute le long terme et espère arriver à gagné des parts de marchés sur Google en investissant des sommes d’argents importantes dans son moteur de recherche afin de l’améliorer et d’y intégrer d’autres services. Microsoft espère donc attirer les gens vers son moteur de recherche grâce à ses services connexes (Photos, e-mail, chat, etc.). Un modèle complètement à l’opposé de Google.

Yahoo! tant qu’à eux, semble garder le status-quo. Un moteur de recherche rempli d’éléments qui sont peu intéressant pour la personne qui a une recherche en tête. Ils devraient apprendre de Google. Devenez un vrai moteur de recherche pour la recherche et oubliez ce genre de distractions.

La différence de ses deux moteurs de recherche avec Google est que ceux-ci se base sur la convergence des utilisateurs vers leurs sites, alors que pour Google, c’est un naturel. Tout le monde parle de Google! C’est un moteur de recherche qui se base sur la pertinence des résultats tout en restant simple. C’est la clé du succès et c’est selon ce modèle que Google a su attirer l’attention. Je ne pense donc pas que dans leur philosophie, Microsoft et Yahoo! ont ce qu’il faut pour détrôner Google. Un moteur de recherche à succès est un moteur qui se débarrasse de ses usagers le plus rapidement possible et c’est exactement ce que Google fait. C’est pour ces raisons que je pense que Google est au sommet pour y rester et ce pour de nombreuses années.

Donc, si vous êtes une entreprise ou un particulier qui désire attirer l’attention, tout ceci passe par le positionnement sur Google! Faites-ceci votre priorité, car Google est là pour rester. Aujourd’hui, se faire sortir du moteur de recherche de Google ou être mal positionné est une des pires choses qui peut vous arriver.

Écrit par Francis Bilodeau @ 3:20 pm le 23 July 2008
Filed under: Je, Me, Moi,Microsoft,Trucs et astuces,Windows Vista,Windows XP

Bon, elle m’a peut-être pas sauvé la vie, mais elle m’a sauvé deux jours de travail.

Ce qui est bien avec un blogue, c’est que non seulement, nous pouvons aider les autres, mais nous pouvons faire un archivage de connaissances et d’expériences vécues, afin de ne pas répéter les mêmes erreurs plus tard et de se garder des conseils si jamais une situation se reproduit.

Mise en contexte: J’ai acheté un nouvel ordinateur la semaine dernière. Après l’avoir assemblé, je sépare mon disque dur en deux partitions. Le C: et le D:. La partition C: servira pour l’installation de Windows Vista et la partition D: servira pour l’installation de Windows XP. J’aurai donc un dual-boot qui me permettra au démarrage de choisir entre quel système d’exploitation je veux ouvrir une session. Donc, je commence tout d’abord par installer mon Windows XP sur la partition D:. J’effectue toutes mes mises à jour et j’installe mes programmes et jeux au complets. J’en ai beaucoup et ça me prend plus ou moins deux jours de travail. Par la suite, je suis prêt à installer mon deuxième système d’exploitation (Vista) sur la partition D:. Cependant, j’ai oublié que ma version de Windows Vista est une version de mise à jour et qu’elle doit être installée à partir de mon Windows XP. Ce que je n’ai malheureusement pas fait, puisque j’ai démarrer mon ordinateur sur le disque de Vista et procédé à son installation. Il s’agissait donc d’une installation neuve et non d’une mise à jour. Ce que je trouve bizarre de la part de Windows puisqu’il m’a laissé faire l’installation au complet! Bien que, au moment de l’activation de Windows, la clé d’activation a été rejetée.

À ce moment, je me dis, tant pis, je vais formater ma partition C: et recommencer mon installation de Vista à partir de mon XP. Après avoir fait cela, je me rends compte que je ne suis plus capable de démarrer du tout sur mon Windows XP et mon Windows Vista n’existe plus! Je reçois un message d’erreur m’indiquant: “ntldr is missing“. NTLDR est en fait un fichier, donc je le copie à partir de mon disque de Windows XP sur la racine de mon lecteur C:, mais rien à faire, je reçois toujours un message d’erreur. Après avoir essayé de nombreuses autres solutions, je me résigne presque à formater et à recommencer au complet. Jusqu’à ce que je vois la solution suivante, que je vous suggères de faire si vous avez le même message d’erreur que moi!

Vous devez donc insérer votre CD de Windows XP et booter dessus. Vous devez par la suite aller dans la console de récupération en appuyant sur la touche “R”. Cette console trouvera votre installation de Windows XP. Par la suite, un invite de commande apparaîtra. Tapez les commandes suivantes:

FIXBOOT D: (la lettre de votre disque dur)
COPY E:\I386\NTLDR C:\ (E: est la lettre de votre unité de CD-ROM)
COPY E:\I386\NTDETECT.COM C:\ (E: est la lettre de votre unité de CD-ROM)
BOOTCFG /rebuild

Votre Windows vous demandera par la suite des questions. Pour la première, tapez oui. À la deuxième, tapez le nom de votre système d’exploitation (“Windows XP Professionnal” par exemple). À la dernière, tapez “/fastdetect“.

Ceci reconstruira la procédure de boot sur votre système d’exploitation. Il est indiqué que vous pourrez perdre des données, mais de mon côté, tout est parfait et fonctionne à merveille! J’ai donc pu récupérer mon Windows XP avec succès et j’en suis très heureux. J’espère que si vous avez ce même problème, ça fonctionnera pour vous.

Sur ce, je retournes à mes vacances…

Écrit par Francis Bilodeau @ 7:15 pm le 2 July 2008
Filed under: Actualité,Innovation,Internet,SEO,Web 2.0

Pendant que Google et Yahoo se concentrent sur l’indexation des sites web en Flash, Microsoft a plus d’un tour dans son sac. Microsoft a annoncé aujourd’hui l’achat de l’engin Powerset et planifie d’inclure ces fonctionnalités de recherche dans Windows Live. La compagnie qui est basée à San Francisco y demeura, mais deviendra une partie intégrale de l’équipe Microsoft.

La recherche sémantique s’appuie sur des concepts linguistique plutôt que sur une entrée de mots clés. Comme l’indique la nouvelle de Canoe:

La technologie de Powerset permet de développer des concepts connexes à partir des mots entrés, ce qui libère l’internaute de l’obligation de taper les mots exacts correspondant à l’objet de sa recherche. Cette approche émergente de la recherche en ligne, appelée recherche sémantique, fascine les chercheurs depuis des dizaines d’années, mais s’est aussi montrée particulièrement difficile à commercialiser. “

[…]

La technologie de Powerset va au-delà des simples mots afin de saisir des relations conceptuelles qui rapprocheront les résultats de ce que l’internaute cherche réellement, analysant pour ce faire des phrases et même des documents entiers.”

Microsoft tente donc par tous les moyens d’améliorer son moteur de recherche qui, disons-le, fonctionne pas très bien comparativement à la compétition féroce. Cet achat, dont les termes n’ont pas été dévoilés, permettra certainement à Microsoft de devenir innovateur et de dépasser ce qui se fait sur le marché actuellement. Nous verrons dans les prochains mois si le moteur Powerset aidera Microsoft dans leur quête…

Recevez les billets par courriel!


Add to Netvibes
Add to Google
Subscribe with Bloglines

 TwitterCounter for @fbilodeau


Mon Twitter

Calendrier

October 2017
M T W T F S S
« Sep    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031