KranF.com – Le Blogue

Technologies, Médias Sociaux et Marketing Internet
Écrit par Francis Bilodeau @ 8:41 am le 23 December 2008
Filed under: Blogue,Commerce Électronique,Entreprise,Google,Innovation,Internet,Marketing,Médias Sociaux,Web 2.0,Webcom

Vous vous rappelez peut-être du résumé que je vous avais pondu il y a quelques semaines concernant l’excellente conférence sur les avantages du Web 2.0 dans un contexte d’affaires donnée par Yves Carignan et Michelle Blanc. Et bien j’ai le bonheur de vous annoncer que le site lesaffaires.tv ont mis en ligne hier la dite conférence d’une durée d’environ 42 minutes. Vous pouvez d’ailleurs la consulter ci-bas. Je vous invites également à voir d’autres conférences qui ont eu lieu au Webcom sur le site lesaffaires.tv en recherchant “Webcom” dans la zone de recherche (et ce gratuitement bien sûr!). Bon visionnement!

Écrit par Francis Bilodeau @ 1:06 pm le 17 November 2008
Filed under: Webcom

Vous allez peut-être dire que je suis biaisé, mais je pense vraiment que la conférence donnée par Yves Carignan et Michelle Blanc était l’une ou sinon la meilleure de toutes les conférences du Webcom auxquelles j’ai assisté. Avec un mélange d’humour, de chiffres et de résultats concrets je pense que cette conférence a su charmer les gens qui y ont assistés.

La conférence débute sur une brève description de l’entreprise, fondée en 1973 par monsieur Fernand Roger. Dessins Drummond se spécialisait à l’origine dans le dessin de pièces mécanique. Plus tard, l’entreprise a réorienté son champ dans la conception de plans de maison et dans les services architecturaux. Il y a quelques années, Dessins Drummond a été acheté par Marie-France Roger et Yves Carignan. À ce jour, Dessins Drummond a vendu plus de 110,000 plans de maison (l’équivalent de la ville de Laval) et obtient une croissance annuelle de 20% depuis le début des années 2000. Elle a un réseau de 20 agences partout en province et également 10 agences hors-Québec. Cela crée donc près de 125 emplois, directs et indirects!

La conférence se dirige ensuite sur la situation du Web dans l’entreprise. Avec son site Internet en version anglaise, Dessins Drummond a été l’une des premières firmes d’architecture en ligne sur le Web. Les objectifs d’affaires de Dessins Drummond est un peu comme n’importe quelle entreprise sur le Web, soit:

  • Augmenter le traffic
  • Augmenter les ventes
  • Intéraction fluide entre les clients et les partenaires
  • Besoin d’autonomie
  • Communication et éducation

Pour ce faire, les gens de Dessins Drummond se sont lancés à la recherche d’un consultant. Ils ont finalement fait appel à une consultante du nom de Michelle Blanc. D’une manière peut-être non orthodoxe, mais tout de même efficace, la sélection de Michelle Blanc a été fait à une terrasse où l’on discutait de tout sauf de business et où Yves devait payer le scotch. C’est là que Yves c’est rendu compte du “fit” entre Michelle et la compagnie et c’était un “go!”.

Michelle propose à l’entreprise des solutions passant avant tout par la perméabilité aux moteurs de recherche. Dessins Drummond vend des plans de maison, donc le but et de décrire ces plans par du texte… et encore du texte! Michelle indique l’importance de bien se positionner sur ces mêmes mots que les gens recherchent. Elle propose également la solution du blogue Dessins Drummond et du blogue corporatif géré par Yves Carignan lui-même. Ceci dans le but de favoriser une communication bidirectionelle. Michelle se dit également en faveur des solutions “open source” que Dessins Drummond utilise et indique que c’est une meilleure solution que d’utiliser des CMS (Content Management System) payants qui sont souvent développé par et je cite: “3 zoufs dans un sous-sol”.

Yves reprend parole et nous présente quelques retombées de l’implantation de ce modèle. En voici quelques chiffres:

Augmentation du trafic:

  • 13% en 12 mois
  • 21% en 24 mois

Croissance des visites provenant des engins

  • 2006: 51%
  • 2007: 58%
  • 2008: 61%

Diminution des frais directs:

  • 10% en 12 mois
  • 17% en 24 mois

Croissance des ventes de 25% en 2 ans dans un contexte de décroissance du marché de la construction

Yves conclut en indiquant qu’il y a également eu quelques retombées indirectes, dont sa conférence au Webcom et la reconnaissance Internationnale de Dessins Drummond ailleurs que dans son marché de niche. Il cite en exemple le prix Intrablog 2.0. En terminant, je vous offre cette vidéo de l’après conférence où Yves et Michelle reviennent sur le cas DessinsDrummond.com!

Live Video streaming by Ustream

Écrit par Francis Bilodeau @ 11:35 am le 14 November 2008
Filed under: Webcom

La conférence sur MoijeZap.org est la présentation du produit innovateur de cet OSBL (Organisme Sans But Lucratif). La conférence débute sur une brève définition du concept Web 2.0 :

  • Communication bidirectionnelle – créer la relation
  • Les citoyens créent la demande
  • Prendre part au développement

Qu’est-ce que ZAP Québec?

ZAP (Zone d’Accès Public) est une plateforme qui offre l’installation d’un réseau de points d’accès afin de pouvoir offrir aux citoyens  l’Internet sans-fil dans la région de Québec. Évidemment, le but final de l’OSBL est d’offrir une ville complètement sans-fil! L’OSBL va également plus loin dans leur initiative, en ayant comme but de créer la communauté ZAP, puisque nous avons besoin d’un compte pour accéder à leur réseau gratuit. Le modèle est un succès et a été transporté dans des villes comme Sherbrooke et Drummondville.

MoijeZap.org

Le site Web de ZAP est un site permettant aux habitants de la ville de Québec de suggérer de nouveaux points d’accès en un lieu que le visiteur peut facilement indiquer à partir de la carte Google Maps. Il peut également voir les demandes qui ont été faites par les autres visiteurs et les points d’accès ZAP qui ont été activés. Ceci a donc comme avantage d’impliquer l’utilisateur dans un modèle participatif et de mettre de la pression sur les commerçants qui n’ont pas de points d’accès ZAP.

Les choix de démarrage

N’ayant presque ou pas de budget et misant sur des bénévoles, l’OSBL a eu des choix difficilles à leur démarrage. Il ont beaucoup misé sur le Branding de leur nom (ZAP) et ont usé de prudence, suite à leur moyens modestes.

Les défis de la croissance

  • Réputation à entretenir
  • Entretien et mise à jour d’un plus grand nombre de points d’accès
  • Recrutement de bénévoles difficile
  • Un large éventail de type de clients

Cependant, ZAP a bien relevé les défis grâce à leur efficacité de recrutement et une bonne couverture de la Presse. Ceci a eu comme impact une croissance exponentielle pour l’entreprise.

En terminant la conférence, on annonce une primeur: ZAP Nomade. Une unité portative possédant une autonomie de 12 heures qui permet d’offrir de l’Internet sans-fil sur une personne qui transporte un sac à dos par exemple. Tout simplement génial!

Pour plus d’information:
Isabelle Lopez, Consultante
Christian Gingras, ZAP-Québec

Écrit par Francis Bilodeau @ 10:42 am le 13 November 2008
Filed under: Webcom

Conférence très intéressante de la part de M. Prensky dont j’ai malheureusement manqué le début. Sa conférence débutait à 7h30 tout de même! C’est très très tôt pour des gens comme moi qui parte de Drummondville…

Sa conférence traitait avant tout du creux entre la philosophie des jeunes et des travailleurs d’aujourd’hui, tout en donnant des conseils aux patrons sur le comment gérer la nouvelle génération en entreprise. Avant d’aller plus loin, je vous invites à lire le billet d’Yves Carignan intitulé : “Gestion des conflits intergenerationnels, quels conflits?” qui va énormément dans le même sens que M. Prensky. D’entrée de jeu, M. Prensky indique que les jeunes sont élevés dans le changement technologique. La vitesse et la magnitude à laquelle la technologie évolue est quelque chose qu’il faut que les dirigeants comprennent. Ce changement n’ira pas en diminuant, il est exponentiel.

  • Yahoo -> Google
  • EMail -> IM
  • iPod -> vPod, iPhone
  • TV -> YouTube
  • Hard Drive -> Digital Memory

Les jeunes ont également une mentalité différente face à la technologie:

“You look at technology as a tool, we look at technology as a foundation.” – a student.

Les jeunes sont nés et conditionnés au changement rapide. Ce changement se réflète également au travail. Les jeunes ne sont plus conditionnés à faire la part des choses entre le travail et les loisirs. Pour eux, c’est la même chose. Les jeunes sont sur Facebook, YouTube et IM au travail et en relation direct avec leur amis. Mais ils sont également dévoué au travail en dehors des heures traditionnelles en fournissant des heures supplémentaires. M. Prensky fait également éloge des jeux vidéos, puisque ceux-ci permettent aux jeunes de devenir de meilleurs travailleurs. Avec le jeu en ligne, ils apprennent à avoir des responsabilités, ils savent prendre de meilleures décisions sous pression et savent interagir avec les autres pour accomplir un but. Lorsqu’une mère retire sa console de jeu a un étudiant, celui-ci répond:

“She doesn’t know I have a guild of 300 members to manage.” – a gamer.

Sur le comment gérer ces jeunes en entreprises, M. Prensky conseille au dirigeant les astuces suivantes:

  • Observe young workers
  • Ask them
  • Listen to them
  • Value them
  • Accept and use their ideas
  • Challenge Them

Il indique qu’il ne faut pas voir les jeunes comme une menace ou des gens qui ne veulent pas travailler, mais plutôt comme une nouvelle façon de travailler! Le monde change et les travailleurs changent également. Il indique que la clé est avant tout d’équilibrer la balance pour avoir une recette gagnante avec les jeunes.

Écrit par Francis Bilodeau @ 6:11 pm le 12 November 2008
Filed under: Je, Me, Moi,Webcom

Voilà, je suis de retour du Webcom Montréal. Un peu amoché, mais bien vivant! Je ne suis vraiment pas un gars matinal et j’en ai la preuve avec des journées comme aujourd’hui! Disons tout simplement que j’ai beaucoup de respect pour les gens qui se lèvent à tous les jours à 5hres du matin, ce n’est pas un style de vie qui me convient trop souvent!!! Comme je l’ai mentionné dans un dernier billet, j’étais accompagné de Yves Carignan qui donnait une conférence avec Michelle Blanc, notre consultante.

Le Webcom-Montréal a vraiment été à la hauteur de sa réputation. Nous avons tous eu la chance de voir des conférences très intéressantes aujourd’hui et malheureusement, j’en ai raté d’autres que je voulais voir… Mais bon, je trouverai bien le moyen de regarder les vidéos plus tard sur le site du Webcom lorsque celles-ci seront en ligne! J’ai également eu la chance de rencontrer des gens avec qui je dialogues via Facebook, les blogues et également sur Twitter. C’est le cas de Karine Vezeau, Pascal Veilleux, Anne-Marie Cordeau, Luc Gendron et Anouk Hébert pour en nommer que quelques-uns!

J’avais comme intention de bloguer “Live” sur les conférences que je voyais, mais malheureusement, j’ai surestimé la durée de vie de ma batterie de portable et j’ai dû me résoudre à prendre des notes sur papier. Je résumerai donc les conférences suivantes dans les prochains jour sur mon blogue!

  • En fin de compte, utilisez-moi ou perdez-moi. Comment impliquer les jeunes travailleurs natifs du numérique ?
  • Travailler dans «le nuage»: Comment le «Cloud computing» va changer les TI en entreprise
  • MoijeZAP.org: 2e prix Intrablog, catégorie initative 2.0
  • Pourquoi utiliser le Web 2.0 en entreprise ? L’étude du cas DessinsDrummond.com
  • Comment mesurer les résultats du référencement social grâce à 10 exemples québécois.
  • Optimisation 2.0 : un fort potentiel de ROI
Écrit par Francis Bilodeau @ 9:28 am le 12 November 2008
Filed under: Google,Webcom

Voici un résumé de la rencontre de Google présentée par Rishi Chandra qui est Product Manager chez Google. La conférence a été donnée en anglais, donc mon résumé ira dans le même sens.

Cloud computing lets you access information and data directly on the Web. A good example of that is Google Docs. The main advantages are that the information is accessible from everywhere, anytime at low costs. It also makes it easy for everyone to easily collaborate. It will redefine how applications are used in businesses over the next few years.

Five different ways it’s going to change the world.

1. Continuous Innovation
No updates, no hard drive, everybody at the same level of innovation

2. End-users will be set free
Technology available for everyone, let the people use the tools as they see fit

3. Enterprise data will be set free
RSS is an example, SalesForce.com embeds Google Apps integration

4. The enterprise will become more social
No more borders, real-time translation. 67% of the world’s Internet users english is not their primary language.

5. Unlimited Scalability
Get free storage capacity in seconds like GMail. Takes seconds to open an account and get a few Gigabytes for free. YouTube is another good example. Google’s goal is to get a high volume of data for free while scaling drives unit costs toward zero.

The myths of cloud computing.

1. The cloud is less secure…
How secure are YOU today?

– 60% of corporate data resides unprotected on PC desktops and laptops.
– 1 of 10 laptop computers will be stolen within 12 months of purchase.
– 66% of USB drives owners report losing them, over 60% of corporate data are on them.

Google security is for real. 100s of thousands of identical servers. Even losing a full datacenter doesn’t impact their services.

The cloud is less reliable.
Downtime of GMail is low compared to in-business Microsoft Exchange. The downtimes of GMail are usually planified compared to a server in an enterprise which most of the time goes down when it is unplanned.

On reconnecte plus tard pour d’autres conférence!

Recevez les billets par courriel!


Add to Netvibes
Add to Google
Subscribe with Bloglines

 TwitterCounter for @fbilodeau


Mon Twitter

Calendrier

August 2017
M T W T F S S
« Sep    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031